A la Une

Université de la Terre : Symphonie Poétique « Paradis sur Terre » (UNESCO)

Bienvenue à l’Université de la terre 🌏 🌱 💙
Quel honneur après le Parlement des Entrepreneurs d’Avenirs en 2019 à l’OCDE d’avoir pu présenter une nouvelle œuvre poétique à l’Université de la Terre au siège de l’UNESCO, sous la forme d’une symphonie poétique intitulée « Paradis sur Terre » accompagnée d’une superbe musique composée par Nayar (compositeur mexicain) et une magnifique fresque visuelle dessinée par Nathalie Van Volsom (artiste et facilitatrice graphique). C’était en ouverture du débat « Prenons soin du vivant et de l’Humanité » animé par Anne-Sophie Novel et les brillants Aurélien Barrau, Cynthia Fleury-Perkins et Etienne Tichit. Merci mille fois chers Mylène Nétange et Jacques Huybrechts pour l’orchestration et la programmation géniales ! 🙏

Symphonie Poétique
« Paradis Sur Terre
« 

Intro sans musique : Poème « Prenons soin »

Prenons soin, l’horizon d’un monde plus harmonieux…… au loin
Prenons soin, nos missions initiales, être ou faire,….. du bien
Prenons soin, apprenons sobrement à faire mieux….. ou moins
Prenons soin, un seul arbre, huit milliards de nos lianes….. en liens

Prenons soin, tout vivant vaut la peine de bien vivre..… point
Prenons soin, un appel dans le ciel, cher humain…… tu viens ?
Prenons soin, le baptême de nos êtres si l’amour…. se joint
Prenons soin, l’avenir grandi-ose, tous ensemble….. ou rien…

« Mûrir ou mourir » telle est la question de bon sens de notre avenir pour le coécrire
Et que l’Humanité demeure une chance et pas juste un lointain souvenir.

Arrivée de la musique

Paradis sur terre paradis sur terre,
Harmonie superbe, harmonie superbe,

« Le meilleur moment pour planter un arbre -de vie- était il y a 20 ans,
Le deuxième meilleur moment est maintenant. » dit un proverbe chinois

Bizarrement, il y a 20 ans je rêvais de transformer la Terre en un vaste jardin d’Eden.
Aujourd’hui je rêve juste que chacun être humain
Trouve son propre paradis terrestre sur son chemin d’éveil.
Et dans 20 ans, j’ose à peine encore espérer que la Terre
Soit simplement habitable pour mes pairs face au grand chagrin de nos plaines.

Mais quand j’y pense, ce n’est pas le sens
De l’évolution humaine, ou plutôt de l’élévation humaine.

Celle des êtres d’instinct naturel de survie
A des êtres de conscience planétaire épanouis en harmonie,
Voilà notre essence humaine.

Et la renaissance d’une reine, l’Humanité si belle
Quand, unie vers elle, elle déploie ses ailes de lumière,
Je m’interpelle et ose mettre, mon petit grain de ciel
Telle une prière éternelle entre Terre mère et Dieu le Père
Afin que nous cohabitions demain sans haine
Avec toutes les espèces du système solaire.

Un poing en l’air et l’autre main sur le cœur en guise de je t’aime,
Pour rassembler les quelques loups solitaires en un grand tout solidaire
En chœur dans un monde de merveilles.

Paradis sur terre paradis sur terre
Harmonie superbe, harmonie superbe,

Cette poésie, je la dédie à l’arc-en-ciel que colorie la grâce de chaque être humain
Car l’avenir réside dans l’harmonie d’une partition à seize milliards de mains.

Au siècle dernier, en contemplant la Lune on disait
« Un petit pas pour l’homme un grand pas pour l’humanité »
Au 21ème siècle, en contemplant la Terre on dira
« Un petit pas de côté, une grande avancée pour notre humanité éclairée »
Et une révolution poétique pour magnifier notre sublime constellation étoilée.

Qu’allons-nous léguer à nos enfants?
Enfin, non, justement, pas « à » nos enfants,
Mais « en » eux, en guise de présent ?
Le merveilleux dans les cieux pour illuminer leurs yeux
Avec ce vœu de voir éclore notre monde en beaucoup mieux.

Il n’y a pas de murs, il n’y a que des ponts
Il n’y a pas de tueurs, il n’y a que des bombes
Il n’y a pas de durs, il n’y a que des bons
Gardons confiance dans l’horizon, le temps de l’avenir sera long.

Paradis sur terre paradis sur terre
Harmonie superbe, harmonie superbe,

H.A.R.M.O.N.I.E.
C’est l’Humain en Amour qui Rêve d’un Monde en Osmose
Avec le Nous dans l’Invisible des Etoiles.

Et si nous sommes aujourd’hui au purgatoire entre l’enfer et le paradis,
L’apocalypse du capitalisme et le biomimétisme de l’humanisme,
C’est peut-être parce que l’on ne nait pas humain, mais on le devient,
Pour réaliser ensemble notre destin commun.
Devenons humains et dédions notre vie à une noble cause
Pour voir apparaitre le chemin vers notre apothéose.

Mais la vérité est que nous sommes tous perdus et que le temps n’existe plus,
Nous naviguons à ciel ouvert dans l’inconnu vers un futur a priori sans issue,
A ce carrefour suspendu au cœur de nos vertus.

Moi, plus je suis intelligent et moins je me sens humain.
Plus j’ai des sentiments et plus j’aime juste faire le bien
Et faire le lien entre nos deux mains
Pour coécrire le parchemin du bien commun.

Nous, plus on comprend et on contemple l’univers,
Plus on développe une conscience planétaire,
Et plus on construira ensemble sur la Terre
Un paradis réel dans l’harmonie de nos vers.

Pourquoi ? Parce que nous sommes la Terre !
Pas des humains hors sol sans empreinte carbone,
En quête d’exo-planètes avec un bouton reset
En attendant que le futur nous pardonne.

Nous sommes terrestres, nous sommes la Terre,
Nous sommes ce rêve, nous sommes sa chair,
Nous sommes son air, nous sommes ses ailes,
Faisons la paire, il n’y a plus qu’à faire… l’amour et pas la guerre.

Paradis sur terre paradis sur terre
Harmonie superbe, harmonie superbe

L’élévation en guise de révolution,
Nous sommes la Ré-Génération ou la Génération de la Ré-conciliation
Quelle sera notre ultime contribution,
Entre décarbonation, reforestation et nouvelles consommations,
Dans la remise en question de notre modèle de civilisation?

« Un cancer humain, la Terre en phase terminale ? »
Battons-nous pour ce qui est vital et non pas ce qui est viral,
Dans ce shift radical, en vue d’une planète plus habitable,
Un mode de vie durable et un avenir désirable.

En ajoutant à la devise « Liberté Egalité Fraternité »
Le paradigme « Sobriété Humanité Biodiversité »
Au nom d’une société de la prospérité équilibrée.

Mais si 2050 au final, n’était pas pire qu’aujourd’hui ?
Et si d’ici 2050, dans ce chemin régénératif empli d’espoir,
Des miracles apparaissaient : des innovations, des énergies,
Des adaptations, des synergies, une Humanité qui élargie sa sagesse d’esprit.

Et si malgré les turbulences, les chiffres annoncés
Et les quelques conforts auxquels renoncer,
Nous atterrissions dans un monde meilleur que celui initié.
Ce vœu, puisse notre humanité l’exaucer et se transcender pour y accéder.

Paradis sur terre paradis sur terre
Harmonie superbe, harmonie superbe

Mais ce qui me hante, actuellement,
C’est l’état du monde futur que l’on arpente.
Je chante, cette prière pour 2040

Que la Terre nous enchante
D’une biosphère abondante
Que l’Humanité soit vivante,
D’une vie d’amour bienveillante

L’humaine comédie après Dante
Harmonieuse étoile brillante
Fin de la descente, de la mort lente,
Remontons la pente tel une plante.

La vie au-delà des profits
Une destination en harmonie
Éclore nos parts de colibris
Marche et rêve vers l’utopie.

Oui « On ira tous au paradis »
Ou plutôt
« nous avons tous un paradis »
En nous, donc à nous, de le trouver et de le construire
En nous… connectant à la VIE avec un grand V et au grand TOUT.

Paradis sur Terre ou terre de paradis ?
Si la Terre regorge de paradis, alors oui, demain sera un paradis,
Et la Terre, cette planète bleue, couleur de l’harmonie,
Deviendra notre Arche de Noé ou plutôt l’arche de nos rêves,
Cap sur le carpe diem, car paix dit aime sur le navire de l’essentiel.

Et si on fait des services militaires pour faire la guerre,
Faisons des retraites spirituelles pour faire la paix.
« Se changer soi pour changer le monde «
M’a dit un jour une blanche colombe.

Paradis sur terre paradis sur terre
Harmonie superbe, harmonie superbe,

Vous voulez un secret ? Le futur se créé comme un être se créé.
Accouchons d’un présent, comme on accouche d’un enfant.
Et si notre humanité est aussi vulnérable qu’un nouveau-né,
Puisse chaque être humain pour la Terre devenir un jardinier
Et pour l’avenir un ouvrier, porteur du vivant comme d’un être sacré.

Elevons-nous, nous, pas la température,
Mais nous, de l’amour à l’âme mûre

Pour un futur en harmonie avec la nature.
Et écrivons chacun et chacune,
Une lettre au futur, intitulé « l’être au futur »
Dans l’arbre des possibles avec nos plumes.

On a tous au loin le désir de la mer, oui le désir de la mère,
Devenir de bons pères, sœurs, frères, juste des êtres de lumières…

En guise de promesse, aujourd’hui Je m’engage !
Je m’engage pour le futur de ma fille et tous les enfants de la Terre,
A contribuer à cocréer un monde plus durable, aimant et harmonieux
Afin que notre Humanité puisse vivre et évoluer pour l’éternité
Comme dans un rêve éveillé, sous un ciel étoilé et enchanté.

(A ce soir ma chérie et joyeux anniversaire)

Chante une berceuse
Ton âme si précieuse
Amoureuse, majestueuse
La vie aime, merveilleuse.

Ne t’endors pas, éveille-toi.
Dessine tes pas sous les étoiles,
Qui sonnent le LA de ta belle voix.
A chaque départ, remets les voiles,
Pour croire en toi, tes choix et tes joies.
Ame Aime

Paradis sur terre paradis sur terre
Harmonie superbe, harmonie superbe,

A vous tous, guerriers de lumières, belles âmes de l’univers,
Rêvons encore de paradis écologiques
A l’encontre des maladies économiques et de l’inertie systémique,

Huit milliards d’humains dans une même équipe.
Iconique, notre génération sera poétique.
Et le combat contre l’urgence climatique sera épique !

Après le « jour du dépassement »,
Appelons de nos vœux « la décennie du réenchantement »

Tel un engagement sur la piste de danse de notre interdépendance,
Pour célébrer l’amour du vivant en plein émerveillement
En harmonie avec tous les éléments en reliance.

Et soyons prudents mais soyons aussi étincelants
Pour que de multiples néants naisse un océan géant en guise de Renaissance.
Autant en emporte le vent et surtout le vivant,
Dans nos cœurs apaisés au présent pendant qu’il en est, encore temps.

Donc très chers « humains matures », quand je dis « Notre Futur »,
Je voudrai voir tout le monde crier « Grandeur Nature » !

Merci infiniment à vous,
Merci Nayar pour la musique, Nathalie pour la fresque.
Et longue vie à nous tous, sur cette exceptionnelle planète,
La poésie sauvera le monde et nous sommes tous… ses extraordinaires poètes
Embarqués dans une odyssée humaine.

Auteur : Vincent Avanzi
Chief Poetic Officer – La Plume Du Futur

© Tous droits réservés

Voir le débat « Prenons soin du vivant et de l’Humanité » dans son intégralité

Bio : Vincent Avanzi est un Chief Poetic Officer, speaker international, « homme de l’être » et fondateur d’Une Odyssée Humaine – La Plume Du Futur. Diplômé de l’ESCP, journaliste aux Echos, globe-trotter (deux tours du monde dédiés à l’élévation humaine et un futur en harmonie) et après un passage chez Microsoft, ce passionné de poésie a développé le concept de la « poésie d’entreprise » pour faire le pont entre le business et la sagesse et ainsi tenter de redorer les richesses humaines de nos êtres de noblesse. Auteur de dix ouvrages dont « Trouver son Point G-énial » (Marabout) et « La poésie sauvera le monde et nous sommes tous des poètes » (Odyssée Humaine), il accompagne dirigeants, entrepreneurs et organisations sur leur raison d’être, le réenchantement de leur storytelling, l’alignement de leur leadership et leur impact sur la planète. Il délivre de nombreux discours poétiques sur le monde de demain dans des conventions en France et à l’étranger et anime des conférences sur l’art du discours et le pouvoir des mots et des rêves pour réenchanter le monde et coécrire l’avenir. Il intervient également en école et en prison pour aider les jeunes et les personnes en difficulté à trouver leur voie. Suite au Covid, il a enfin initié un « Cercle des Poètes Apparus ». Sa mission de vie : réenchanter le monde avec la poésie. Pour toute demande ou réservation, envoyer un mail à : contact @ odysseehumaine.com.

Laisser un commentaire, une pensée, un vers

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s