A la Une

{Poème de Noël} Feu Vert Sur Le Vivant (La Terre Tourne Comme Une Aimante)

Photo @ Catherine Nelson

Feu Vert Sur Le Vivant

(La Terre Tourne Comme Une Aimante)

Feu vert sur le vivant, cercle vertueux réjouissant,
La lumière de nos élans, rayonnement incandescent,
Rallumer la flamme s’élevant de notre humanité d’antan,
Autant en emportera l’essence, dans le vent de nos printemps.

La quête de sens en quintessence, l’évanescence qui nous élance,
Quand le divin redescend, l’humain grandit en cheminant,
Le cœur reconnaissant, les étincelles éclairant les éléments,
L’avenir réenchantant l’émerveillement par tous les chants.

Maintenant naît le moment Aime, du possible grand jugement,
Une Renaissance, apaisante, élégante et accueillante
En semant et en s’aimant, s’entraidant, buisson ardent,
Acceptant de vivre ensemble dans la joie de chaque instant.

Carpe Diem, enfants présents, l’art des rêves fluorescents,
Ainsi dansent les dissidents, incidence, passionnément
Célébrant la planète Terre, qui tourne, elle, comme une aimante
Sous-titrant : « Aux humains l’harmonie reconaissante »

Vers luisants, pas de géants, fréquences d’interdépendance,
Paroles et actes, alignement des énergies en co-errance,
Eau de vie bienveillante, le sacré en secret rejaillissant
Tel un étang d’art brandissant l’être généreux régénérant.

Nos vœux de l’âme vers nos rêves sous l’arbre de noël,
Heureux l’arche de Noé qui nage dans nos poèmes.
Ô que le sang ne coule plus jamais que dans nos veines
Doté du sens dans nos plaines pour combattre la haine.

Harmonie d’écosystèmes tel un « je t’aime » universel,
Le soleil de notre éveil, contempler jardins d’Eden.
Amen tel un cri d’espoir sous les étoiles entre elles,
Amène de l’amour sur les ailes d’une ère sereine.

Entre fenêtre terrestre et feu d’être céleste,
Il sera une foi dans l’est, l’or des richesses humaines,
Chaque être à en lui et elle un Dieu et une Déesse qui l’élève,
Telle une entrée en scène à notre 7ème ciel ouvert.
Feu vert sur le vivant, la terre tourne comme une aimante
A la folie passionnément, à l’harmonie équilibrant.

Auteur : Vincent Avanzi 

(Merci à Cyril Guiraud pour son inspiration du « feu vert »)

Rendez-vous sur le groupe Facebook

Laisser un commentaire, une pensée, un vers

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s