Les chroniques poétiques

[Printemps de l’Optimisme] Inspiration, Médias, Poésie

Chaque année pour fêter l’arrivée du printemps a lieu le Printemps de l’Optimisme au Palais d’IENA ! Ce sont 2 jours d’optimisme et de vibrations positives tournées vers l’avenir avec de nombreuses animations, tables rondes et surprises ! Découvrez ici une retranscription poétique de la conférence « Quand les médias donnent pêche et inspiration ».

Printemps-de-lOptimisme-2016--702x336

Conférence Quand les médias donnent pêche et inspiration

    • Isabelle Gounin-Lévy, Journaliste économique LCI
    • Thierry Marx, Chef étoilé, parrain de la 3ème édition du Printemps de l’Optimisme, auteur de « L’Homme positif, savoir être pour durer »
    • Roselyne Bachelot, Ancienne Ministre, chroniqueuse
    • Frédérique Bedos, Réalisatrice, fondatrice de l’ONG Projet Imagine, auteure de « La petite fille à la balançoire »
    • Roxane Julien, Fondatrice de FullMobs, lauréate du prix Reporters d’Espoirs
    • Mark Owen, Journaliste à France 24
    • Gilles Vanderpooten, Directeur de Reporters d’Espoir, auteur de « Engagez-vous ! » avec Stéphane Hessel
    • Vincent Avanzi, Développeur de richesses humaines, poète d’entreprise et fondateur d’Une Odyssée Humaine

P1230103

Synthèse poétique de la Conférence

Les médias, la Reine du Chant des Si

Pour commencer, je voudrai vous poser une question à ciel ouvert et à choix multiples.
Si l’on rêve dans l’immédiat d’un monde perçu comme un film de Cap et de Paix,
Que voudrions-nous créer, comme spectateurs au journal téléguidé d’Ame France ?

A. Des acteurs optimistes et hackers révoltés qui ont la pêche
B. Des consommateurs en version bêta passifs et assis sur un canapé
C. Des « clones tristes » à peine fâchés qui font de la peine à regarder

Je vous propose de prendre le temps de la réflexion avant d’aller aux solutions.

Le Journal D’Ame France, un film de Cap et de Paix

Pourquoi voir la vie en prose quand on peut la voir en poésie ?
Des citoyens en quête d’osmose qui illuminent le chant des si.
Bienvenue sur les terres de l’Optimisme et de l’espoir à l’intérieur de l’hémicycle
Pour dessiner ensemble une République éthique autour de la marguerite.

Si la question est : Y a-t-il une vérité ou plutôt 7 milliards de réalités ?
Alors qui peut prétendre à l’objectivité entrecoupée de pages de publicité ?
Des analyses à chaud, demandons à Colette et Roselyne Bachelot, qui a à la télé est encore abonné ?
A l’ère d’internet, nous sommes tous des matelots et des nouveaux nés altruistes dans l’arche de Noé.

Si Facebook est devenu au fil du temps virtuel un kiosque mondial,
Alors quel sera notre pacte social, notre impact sociétal et nos empreintes digitales ?
Puisque la messe est dite sur LCI, on s’abreuve sur France 24, 24 heures sur 24.
Entre Itélé et BFM, on se demande si le journal de 20 heures a d’ailleurs encore de l’impact.

Dans le format médiatique actuel, les génies des « petites phrases » font le beau temps !
Difficile d’aller en profondeur en 3 minutes de temps où ils emportent beaucoup de vent.
Donc le 4eme pouvoir constitutionnel a-t-il encore un potentiel inspirationnel?
Il s’avère que même sans le sensationnel, nous sommes tous des héros « extra-ordinaires ».

Et le mot média signifie étymologiquement « intermédiaire »,
Pour mettre la lumière et pas forcément des « paroles de vestiaires ».

Le projet Imagine de Frédérique Bedos avec ses portraits de « héros humbles » ?
Tel un appel anonyme à agir quand le cosmos est devenu une jungle.
Sois toi-même et deviens ton écho, oublie ton égo et entre dans l’arène,
Merci pour cet élan de bonnes nouvelles et cette merveilleuse photo de famille humaine.

Le Chef Thierry Marx et son partage de savoir et de lien social en guise de transmission
Ou quand la médiatisation devient une belle source d’inspiration et de solutions.
Faites-nous faire le tour du monde en quelques secondes en R.E.R. (Rigueur, Engagement, Régularité) avant que la nuit tombe,
Pour pouvoir explorer nos songes et l’éveil des sens jusqu’au bout de notre conte.

Ou alors Reporters d’Espoir pour voir les deux faces du même miroir
Dans les étoiles afin de peindre ensemble une toile.
De la résilience à l’espérance bienveillante, des catastrophes aux solutions,
L’empowerment pour dépasser nos difficultés et sublimer notre condition.

Même si le temps c’est de l’argent, il y aussi des sentiments dans nos romans,
Fullmobbs et le crowdtiming, que donne-t-on vraiment et quel sera notre engagement ?
Pourquoi ne pas aller plus vite que la musique face à l’immobilisme de certaines politiques,
De gauche à droite en métronome, on n’avance vraiment qu’à coups de réels débats publics.

Demain, le journalisme d’investig’action sera-t-il un humanisme
S’il nous montre la voie de solutions entre utopisme et réalisme sans étatisme ni complotisme ?
C’est vrai que les nouvelles tendances sont à la perte d’influence et la méfiance :
L’entre soi, le pouvoir, la politique, et la perception des médias pourraient avoir raison de l’autre France.

Vous qui faites l’agenda, de l’importance des attentats
Aux solutions de l’anonymat, quel sera notre bien commun a minima ?
Car certains se demandent si les mass media de divertissement ou d’analyse
Ne sont pas devenus une arme de distraction massive d’une société à la dérive.

Alors à quand les nouveaux indépendantistes, positifs et activistes, et sur quoi les antennes se focalisent?
Informations ou perspectives, serons-nous libres uniquement le jour où les chaines dépassées se brisent?
L’écriture et le langage sont aussi des médias dont les usages se tournent vers le partage,
Nous aimerions voir des reportages en prime time pour faire ressortir les sourires sur les visages.

Aujourd’hui, force est de constater que l’on regarde autant la télé que l’on achète de CDs.
Dites-moi si un beau jour d’été, par peur, on risquera enfin de s’aimer.
La structure d’un 20 Heures ne pourrait-elle pas être des héros ordinaires aux grands cœurs :
15 minutes de nouvelles, 5 d’écologie, 5 de pleurs, 5 de solutions et 5 minutes de bonheur ?

Allez, partons ensemble à la pèche de solutions qui redonnent vraiment la pèche,
Entre sagesse et business, l’inspiration pour redorer nos êtres de noblesse,
Même en saison blanche et sèche, ce ne sera jamais Daesh qui nous empêchera
De rallumer la mèche de notre avenir pour que le bonheur du monde reparte en flèche…

Alors soyons optimistes et demandons le chant des possibles !
Nous sommes tous des acteurs engagés dans ce film de Cap et de Paix
Pour y remettre la coupe de fruits de la Vie aujourd’hui avec un grand V.
Merci et bonne journée.

Auteur : Vincent Avanzi


Voir la synthèse poétique de l’édition 2015 sur l’éducation positive

D’autres Synthèse Poétiques de La Plume Du Futur


Vincent Avanzi est un Développeur de Richesses Humaines et poète d’entreprise, fondateur de La Plume Du Futur. Globe-trotter et ancien salarié du CAC40, il accompagne aujourd’hui des entreprises au travers de conférences poétiques sur l’éveil des talents et le bonheur au travail. Contributeur aux Echos et auteur des livres Sur la Route de Soi, La Poésie de La Vie, L’Edendorado et Le Bien-Etre Plan des Entrepreneurs, il intervient également en tant que chroniqueur poétique pour introduire/clôturer des événements et pour réaliser des poèmes dans différents supports. Pour toute demande, envoyez un mail à contact @ odysseehumaine.com.

 

Laisser un commentaire, une pensée, un vers

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s