Poèmes de la Plume

Poème XIX : La Plume

La plume

Je suis une plume, je suis La plume,
Celle qui brille, si sublime, si subtile dans la brume,
La culture qui structure en musique le futur.

Je suis une plume, je suis La plume,
Et même si j’ai perdu d’aventures quelques-unes,
Subjugué l’amertume, parfumées quelques prunes,
Je suis sûr qu’il suffit d’en avoir seulement une
Pour toucher la beauté de l’éclair de la lune.

Je suis une plume, je suis La plume,
Le bonheur dans ces vers et la paix dans l’enclume,
Telle une flamme qui rallume l’étincelle
D’une humaine plénitude.

Je suis une plume, nous sommes La plume,
L’écriture est magique si une foi dans nos rêves est coutume.
Donc « faisons Un, faisons Plume, jusqu’au bout de la Lune ».

Je suis une plume, nous sommes La plume,
Chers amis, bienvenue, notre cœur révélera notre plus
Belle fortune entre progéniture et nos projets futurs,
Car, au final, des étoiles qui scintillent sur la dune,
J’en conclus que notre âme est commune.

Auteur : Vincent Avanzi
La louange de la plume

Ce poème est disponible sur le site welovewords.

WP_000889

Crédits photo couverture : Boillot Viller  Mireille

Lien vers le site de La plume de votre futur


« Au clair de la lune, mon ami Pierrot,
Prête-moi ta plume, pour écrire un mot… »

NL form

Catégories :Poèmes de la Plume, Poésie

Tagué:, ,

Laisser un commentaire, une pensée, un vers

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s