Tour du Monde

[Découverte] La mystérieuse et fascinante île de Pâques

Au cœur de l’Océan Pacifique trône cette terre de légende. 162 km², 4 500 habitants et 887 statues moaï dont le mystère demeure intact. Un petit îlot au large de la côte chilienne où le temps semble s’être arrêté pour mieux faire apprécier au voyageur l’authenticité de la culture Rapa Nui. Aventuriers, aventurières, bienvenus sur l’île de Pâques.

Peu de plages de sable blanc au décor paradisiaque sur cette île volcanique balayée par le vent du Pacifique. En revanche, vous y trouvez un patrimoine culturel et historique extrêmement riche dans un cadre sauvage et dépaysant.

idp-c-365-big

Vous n’avez pas encore posé le pied sur l’île que depuis le hublot de l’avion vous apercevez déjà les fameux moaï. Situés le long de la côte ces géants de tuf et de basalte au visage impassible protègent Rapa Nui de leur regard bienveillant. Intermédiaires entre les chefs de clans et les dieux, la légende raconte qu’ils auraient été construits pour apporter aux pascuans prospérité, paix et protection. Attendez-vous à être submergés par leur imposante stature ; ils peuvent mesurer de 4 à 8 m et peser jusqu’à 80 tonnes.

Témoins d’une époque révolue le mystère autour de leur création reste entier. Si l’on sait qu’ils ont été construits à partir du volcan Rano Karaku sur les flancs duquel vous pouvez encore observer des moaï en cours de construction, aucune théorie n’a été vérifiée quant à la manière dont ils ont été transportés et disposés tout le long du littoral.

idp-c-874-big

Il existe à ce sujet deux théories prédominantes :
1) Les statues auraient été transportées sur d’énormes rondins de bois.
2) Les statues auraient « marché » jusqu’au littoral. Trois cordes solidement attachées au sommet de la statue et tirées à tour de rôle par 3 équipes d’hommes (une à l’arrière, deux sur les côtés) auraient permis par un mouvement de balancier de faire « marcher » la statue.

idp-b-345-big

Lors de votre séjour, impossible donc de passer à côté de ces colosses qui peuplent Rapa Nui. Veillez tout de même à vous rendre sur les sites incontournables de Ahu Nau où les statues sont coiffés d’un pukao, le traditionnel couvre-chef rapa nui, de Ahu Tongariki qui réuni le plus grand nombre de statues, ou encore de Ahu Akivi, unique endroit où les moaï regardent vers le large.

Au XVIIe siècle, le culte voué aux moaï, devenus le symbole de l’aristocratie, est remplacé par celui du dieu Make Make ou de l’Homme Oiseau. Le village d’Orongo devient alors un haut lieu de la tradition rapa nui. Chaque année s’y déroule une cérémonie en l’honneur du dieu Make Make. Cette dernière prend la forme d’une compétition durant laquelle les participants sont soumis à de rudes épreuves physiques. Le vainqueur est alors proclamé chef spirituels des pascuans. Partout dans ce petit village traditionnel vous pouvez retrouver des pétroglyphes à l’effigie de l’Homme Oiseau.

IDP-C-242

Au-delà de la culture absolument fascinante, l’île de Pâques c’est également des panoramas à couper le souffle, une gastronomie exotique, la possibilité de renouer avec la nature grâce à de nombreuses activités en plein air et une atmosphère captivante.

Retrouvez plus de photos et plus d´informations sur le guide de tourisme de l’agence Chile Excepción.

idp-c-691-big

Pour plus d’articles sur la thématiques voyages, cliquez sur Explorer le Monde !

Laisser un commentaire, une pensée, un vers

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s