La question poétique

Le Cercle des Poètes de la Vie

LE CERCLE DES POÈTES DE LA VIE

Une Odyssée Humaine revisite le concept des rencontres poétiques et des cercles de lectures en 2015 aux travers de soirées rebaptisées « Le cercle des poètes de la vie ». Chaque mois, des rendez-vous seront pris, des cercles seront formés, des poèmes seront déclamés, des conférences et des débats seront animés, pour re-poétiser notre société, sublimer l’avenir, échanger et redonner vie à la poésie, la faire vibrer dans notre infinie mélodie du vivre ensemble.

Cercle-Vie2

« La vie elle-même est une poésie,
dans laquelle chaque être humain est une note de musique
qui tente de s’accorder en harmonie avec la symphonie de l’Humanité… »

Poètes, artistes de la vie, acteurs du changements, explorateurs du bonheur et musiciens du bien, si vous souhaitez être conviés aux prochaines rencontres, inscrivez-vous à la Newsletter ou sur le groupe Facebook. Voici les rendez-vous poétiques à venir sur les prochains mois.

« Que le prodigieux spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime.
Quelle sera votre rime? (Robin Williams)


L’HISTOIRE DES CERCLES DE LECTURES

Le milieu du 19ème siècle a vu l’émergence en France de veillées dans les milieux populaires où l’on écoutait des récits, des contes et des légendes racontés par les anciens. Il y eu ensuite des clubs de lectures où le livre fit son apparition au moment de la prolifération de bibliothèques, des groupes de réflexions qui débattaient des conditions de l’évolution du monde, ou encore des rencontres souterraines où les participants s’émerveillaient de la langue pour combattre les maux par les mots.

Plus récemment, Robin Williams a même rendu célèbre son « Cercle des Poètes Disparus« , où les rendez-vous étaient pris pendant la nuit pour se réunir secrètement autour d’un feu dans une grotte pour lire des passages célèbres d’anciens textes, psaumes, poèmes, extraits, nouvelles, paraboles, citations, chansons.

53539mx2 rimbaud  cercle-des-poetes-disparus-1989-04-g

« Les poètes des temps modernes, c’est la promesse des gens honnêtes »
Lire Les 10 vertus de la poésie et le poème de La Plume 
#bibliothérapie #justicepoétique #médecinedelame
Article Marianne : Lire pour aller mieux 


LES LECTURES-CONVERSATIONS DE LA FABRIQUE SPINOZA

Boris Cailloux de la Fabrique Spinoza, think-tank citoyen, et Olivier Maurel, Directeur de l’Innovation Ouverte chez Danone, ont lancé naissance l’année un cycle de « lecture-conversation » autour des thèmes « sagesses, spiritualité & entreprise ». Formidable opportunité de partage de lectures et de points de vue, moment fort d’inspiration et de connexions. L’édition 2015 était intitulée « 2015 : Et si j’osais écouter mon pote-en-ciel« . Jean-Baptiste de Foucauld (haut fonctionnaire et ancien Commissaire au plan, spécialiste des questions d’emploi et de solidarité, auteur de « La révolution du temps choisi ») en était le témoin.

P1220079

Ont été « conviés » lors de cette soirée, entres autres :
« L’éternel Présent » de Swami Prajnanpad. (merci Marion)
« Conversations avec Dieu », de Neale Donald Walsch (merci Olivier)
« La grammaire est une chanson douce » de Erik Orsenna (merci Jérome)
« Le jour où je me suis aimé pour vrai » attribué à Charlie Chaplin (merci Brice)
« Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi? » de Christiane Singer (merci Flore)
« Jonathan Livingstone le goéland » de Richard Bach (merci Pascal)
« La Conscience et le monde » de Jean Klein (merci Emmanuelle)
« Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry (merci Boris)
« The Book of secrets » de Deepak Chopra (merci Christelle)
« Le Prophète » de Khalil Gibran (merci Solenn)

Avec une citation splendide et inspirante, pleine de vie et d’envie :
« L’amour est la danse de la vie et le coeur son instrument de musique » Osho (merci Marie)

Et un poème intitulé « Libre » de Vincent :

Le Poème : Libre

Je ne veux plus survivre, je veux juste bien vivre,
Survoler d’autres rives tel un homme vraiment libre.
Aimant, ivre, et sensible ; clémente, fine, restant digne ;
Belle, gentille et splendide ; rêvant, vif, mais candide.

Que des rimes et des hymnes sur les lignes de leurs livres,
Tous nos fils et nos filles qui décrivent leur spleen.
Hors du triste repli, de l’oubli dans la nuit.
Les soupirs, les sourires, les fou rires veulent tout dire.

L’élixir, l’eau de vie, l’exil qui nous délivre.
S’ils désirent ce qui brille, on respire quand ils vibrent.
Des cris vierges aux rizières jusqu’aux rivières du Nil,
Sur les rythmes des vies d’une danse d’amour d’une île…

On ne veut plus survivre, on veut juste bien vivre,
Survoler d’autres rives tel des êtres vraiment libres.
Tous ensemble dans un cri, dans le respect d’autrui.
Une république unie s’interroge sur #Charlie.

Unis dans les mariages et les enterrements en attendant la suite,
Célébrons cette communion familiale nationale comme en 98!
Alors, à vos âmes, citoyens de la liberté guidés par le cœur,
Les armes seront notre plume dans l’écriture d’un monde meilleur.

J’aurai voulu invoquer Dieu pour nous donner une belle leçon d’amour
Ou alors pour nous éclairer depuis les cieux à la lueur de nos parcours
Mais y a-t-il mieux que le cœur libre de tous les Hommes qui sont debout
Pour faire vibrer le vivre ensemble dans l’harmonie du son du Nous?

Au final, la question de notre siècle n’est peut-être pas de savoir ce qui est
« économiquement viable », « animalement exploitable »
« politiquement correct » ou « socialement acceptable »
Mais juste ce qui est humainement essentiel et universellement souhaitable
pour créer ensemble un monde avec des Etats d’âme plus habitables.

En tout cas, c’est ce que m’a dit mon pote-en-ciel.

V.A.

 cercle-des-poetes-disparus-citationsaffiche

« Pour les uns qui voyagent, les étoiles sont des guides » Le Petit Prince


Les Cercles des Poètes de la Vie sur l’Amour

Le Cercle des Poètes de la Vie a eu lieu cette fois à Le Curieux Salon​ a eu lieu sur le thème de « l’amour ».
Une soirée riche en couleurs, en émotions, en énergies, en sentiments, en improvisations, en expressions, en chants, en vibrations, en écoute, en partage, en bienveillance, en voyages, en générosité et en humanité.
Merci à tous ceux qui sont venus et qui nous ont transporté dans des élans poétiques amoureux !
Et merci à Marie et Satyarvi de leur accueil dans ce sublime salon du monde caché en plein coeur de Paris…

 capture3

Voici quelques citations qui ont traversé la soirée hier.
« La vie est un sommeil, l’amour en est le rêve et tu auras vécu, si tu as aimé» Alfred de Musset
« Pour bien décrire le mot amour, il faudrait plus d’encre qu’il y a au monde » (Christian Bobin)
« Il n’y a pas d’amour sans confiance en autrui ». François-Bernard Huyghe
«Si tu veux être aimé, aime et sois aimable» – Benjamin Franklin
«Les caresses sont aussi nécessaires à la vie des sentiments que les feuilles le sont aux arbres.
Sans elles, l’amour meurt par la racine» – Nathaniel Hawthorne
«Suis toujours ton coeur, mais prends ton cerveau avec toi» – Alfred Adler
«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey
«C’est en regardant le ciel que j’ai compris que je n’étais rien; C’est en te regardant que j’ai compris que tu étais tout»
«Aimer est un verbe; sans action, il n’est qu’un mot»
« L’amour est le miracle de la civilisation » Stendhal

10989417_10152573571366946_1397902544449217105_o


Le Cercle des Poètes de la Vie des Changemakers en CNV

Le Cercle a eu lieu en Mars 2015 lors d’un stage de Communication Non Violente avec Thomas d’Ansembourg en Belgique avec 30 Changemakers du monde de demain. Voici quelques photos et un poème sur la CNV.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Poème : D’un monde NRV à un monde CNV

Quel bonheur, quelle gratitude, quel joie de communiquer avec soi,
De pouvoir s’ouvrir aux autres pour découvrir l’humanité qui est la nôtre.
Quel sens, quel sentiment, quel besoin de pouvoir enfin faire ce lien,
Entre des citoyens humains et des co-créateurs de beaux lendemains.

Car si le partage entre nos âmes, c’est la vertu de l’harmonie,
Le « Comment ça va ? » sera plus qu’une simple formule de courtoisie.
Ecouter la mélodie de l’infini, le bénéfice intime d’une profonde empathie,
Dans une symphonie où l’eau de vie se marie dans le je des possibles avec autrui.

De l’enfer-mement au discer-nement, du chacal à la girafe,
« Etre heureux ou avoir raison » dans un grand cours de nos miracles.
On n’a peut-être pas la clé du paradis, mais on a les clés de l’enfer,
Donc pour changer de paradigme, envisageons d’abord d’ « être » avant de « faire ».

Se changer soi pour changer le monde,
Vibrer ensemble pour vivre ensemble.

Vincent, un être dans un cercle des poètes de la vie
CNV for changemakers embarqués dans une odyssée humaine
Jusqu’à ce que la liberté se déchaine entre l’aide et l’aime
Dans l’infini de la poésie du chant des possibles…

Merci d’être vous, en soi et en semble.

Auteur : Vincent

Credit Photo : Soft Skills Photography


Découvrez l’Agenda Poétique 2015 et la Bibliothèque Poétique

87790-vieux-livres--cc-

Logo Cercle des Poètes de la Vie : Cédric Debacq

Laisser un commentaire, une pensée, un vers

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s